Archives du 30 août 2010

La réforme de Wall Street offerte à Barack Obama, entre autres nouvelles…

Par défaut

Crédit photo : prettyzoely

Voici les nouvelles que j’ai rassemblées cet été au sujet de Barack Obama. Malgré la crise et les obstacles qu’il doit franchir, Barack Obama continue à poursuivre son petit bonhomme de chemin. Pourvu qu’il ne dérape pas ! God bless him.

Barack Obama par lui-même (america.gov)
Une sélection des grands discours du président Obama depuis l’annonce de sa candidature à la présidence le 23 avril 2007 à Chicago.

Piloting a path for Gulf recovery (Obama today)

—By Kirsten Salyer, 16 August 2010
“I made a commitment in my visits here that I was going to stand with you not just until the well was closed, not just until the oil was cleaned up, but until you had fully recovered from the damage that’s been done,” he said.

Forum with young african leaders (ce que j’en ai relevé)
Entre autres, la traduction officielle du discours d’Obama http://bit.ly/b1mKve . Autres ressources : http://bit.ly/dnEraD

Barack Obama annonce la fin de la « mission de combat américaine » en Irak (lemonde.fr)
LeMonde.fr avec AFP | 02.08.10
"Lorsque j’étais candidat à la présidence, j’ai juré de mettre fin à la guerre en Irak de façon responsable. Peu après avoir pris mes fonctions, j’ai annoncé notre nouvelle stratégie pour l’Irak et une transition totale[du contrôle du pays] aux Irakiens.Et j’ai été clair sur le fait que, d’ici à la fin du mois d’août 2010, la mission de combat américaine en Irak serait terminée. Et c’est exactement ce que nous faisons, comme promis, conformément aux prévisions", a notamment expliqué Barack Obama.
Dans les commentaires, je lis que faire la guerre est une façon de consommer un budget d’armement et la gagner ou pas n’a aucun intérêt…Un autre dit qu’il faut remonter à la guerre de sécession américaine pour comprendre de quoi il retourne :
Wikipedia « Elle mit fin à lesclavage aux États-Unis, restaura l’Union et renforça le rôle du gouvernement fédéral. Les conséquences économiques, politiques et sociales de cette guerre continuent d’influer sur la pensée américaine contemporaine. ». Un autre encore qui dit qu’Obama assume un lourd héritage (celui de Bush) et que le pire est encore à venir : « Pour l’instant, quant à l’avenir, je suis très sceptique: Je crois que quand ils quitteront ce pays, la guerre civile reprendra avec une rage insoupçonnée. »…Tout est dans ces trois points de suspension pour ma part.

The Importance of Education Reform (youtube.com) VIDEO 46 mn
whitehouse | 29 juillet 2010
Le président Obama parle du besoin critique de la réforme de l’éducation lors de son discours à la 100ème Convention Anniversaire de Urban League. Il a mis en évidence les étapes franchies par son administration pendant les 18 mois passés pour améliorer le système d’éducation américain. Le statu quo éducatif en Amérique est moralement inexcusable et économiquement indéfendable et chacun d’entre nous doit relever ses manches pour le changer.
Lire le Transcript
(en anglais) http://www.whitehouse.gov/the-press-office/remarks-president-education-reform-national-urban-league-centennial-conference

Barack Obama à la reconquête de l’Amérique profonde (lefigaro.fr)
Par Adèle Smith 16/07/2010
Pénalisé par le chômage, le président sillonne le pays pour vanter ses réformes.
Malgré ses succès législatifs - la réforme financière s’ajoutant au plan de relance de l’économie et à la réforme de l’assurance-maladie -, le courant ne passe plus entre Barack Obama et les Américains. Depuis la mi-juin, le président a entamé une tournée dans l’Amérique profonde pour «rétablir le contact» avec l’électorat, à trois mois et demi des élections de mi-mandat.

L’Europe se plaint du désintérêt d’Obama (lefigaro.fr)
16/07/2010 Par Jean-Jacques Mevel
L’Europe se languit de Barack Obama et, cette fois, elle le dit tout haut.La relation transatlantique «n’est pas à la hauteur de son potentiel» et il serait dommage que la présidence Obama reste «une occasion manquée», lâchait jeudi José Manuel Barroso dans les colonnes du Times de Londres, avec un franc-parler inhabituel.
Entre le Vieux Continent et le jeune président démocrate, le désenchantement paraît aussi massif que l’espérance suscitée par l’alternance à la Maison-Blanche il y a dix-huit mois. L’amertume du patron de la Commission de Bruxelles n’est qu’un dernier signe de cette aigreur.
En février, l’institution européenne avait mal pris le fait que Barack Obama décline l’invitation
à un sommet avec l’UE à Madrid. L’incident n’est d’ailleurs pas clos: le rendez-vous de rechange espéré pour novembre prochain à Lisbonne n’est toujours pas inscrit dans le calendrier européen…

La réforme de Wall Street offerte à Barack Obama (lefigaro.fr)
Par Guillaume Errard 15/07/2010
La réforme bancaire et financière voulue par le président américain Barack Obama a été définitivement approuvée jeudi par le Sénat à 60 voix contre 39. Le texte doit être promulgué par le président.
La régulation financière aux Etats-Unis est en marche. La plus vaste réforme dans ce domaine depuis les années 1930 a été votée par le Sénat américain par 60 voix contre 39. Une victoire législative cruciale pour Barack Obama après celle de la réforme de la couverture maladie en mars. Le président américain n’avait pas hésité à déclarer en mai dernier : «Wall Street a échoué», faisant référence aux lobbyistes qui ont tenté d’empêcher l’adoption de ce projet.
Nouvelle victoire législative pour Obama…

Les États-Unis et l’Angola signent un accord de « dialogue de partenariat stratégique »
(America.gov)
09 juillet 2010 Par Stephen Kaufman Rédacteur
Washington – Les États-Unis et l’Angola ont signé, le 8 juillet, le Dialogue de partenariat stratégique américano-angolais qui fournit un cadre officiel à l’accroissement des partenariats bilatéraux dans les domaines de l’énergie, de la sécurité, du commerce et de la promotion de la démocratie. L’accord ouvre aussi la voie à une coopération accrue dans le secteur agricole et dans le renforcement des institutions démocratiques.
À cette occasion, la secrétaire d’État, Mme Hillary Rodham Clinton, a déclaré en présence du ministre angolais des affaires étrangères, M. Assunção Afonso dos Anjos, que le dialogue «représentait un chapitre nouveau dans les relations entre l’Angola et les États-Unis et reflétait les liens nombreux qui existent déjà entre les deux pays».
(Les articles du site «America.Gov» sont diffusés par le Bureau des programmes d’information internationale du département d’Etat. Site Internet : http://www.america.gov/fr/)

M. Obama félicite le peuple guinéen d’avoir mené à bien ces élections historiques. (America.gov)
08 juillet 2010 –
Démocratie, Afrique
Texte diffusé par le Bureau des programmes d’information internationale du département d’Etat. Site Internet : http://www.america.gov/fr/


Play Together, Live Together (america.gov)
How has the Cup, and soccer, helped your community beyond the boundaries of the soccer pitch?
During apartheid in South Africa, sporting events gave people who were kept apart by law a place to interact. Today, the camaraderie of soccer and other sports continues to transcend differences.


Podcast about youth programs in South Africa, United States, Brazil (Transcript)
28 June 2010 – Topics: Opportunity
Using Soccer to Teach Youth About Teamwork and Leadership
Keywords:
Football for Hope, streetfootballworld, Grassroots Soccer, Soccer in the Streets, Vencedoras, teamwork, leadership
Des programmes éducatifs à base de sport apprennent à de jeunes filles et des garçons la collaboration et le leadership. Dans chaque partie du monde, les jeunes de contextes défavorisés apprennent qu’un avenir positif est construit sur de bonnes relations avec d’autres. Khayelitsha est une des communes en croissance les plus rapides en Afrique du Sud.
This podcast is produced by the U.S. Department of State’s Bureau of International Information Programs.
(Distributed by the Bureau of International Information Programs, U.S. Department of State.
Web site: http://www.america.gov)