Archives Mensuelles: septembre 2010

Triste anniversaire mais je veux quand même rendre hommage à Christian Poveda

Par défaut


Billet déjà publié sur mon blog précédent
Un documentaire, est sorti en salles en France le 30 septembre dernier et il parle du « nouveau fléau mondial qui détruit par la violence aveugle les principes démocratiques et condamne à mort une jeunesse privée de tout espoir d’avenir. » Le réalisateur Christian Poveda a été assassiné peu après avoir terminé le tournage du film pour avoir voulu creuser un peu plus le phénomène. Je veux parler du film « La Vida Loca ».
La Fiche du film La Vida Loca sur allocine.fr
Date de sortie : 30 Septembre 2009 –
Réalisé par Christian Poveda, Réalisateur, Directeur de la photographie, Né Christian Gregorio Poveda Ruiz, le 12 Janvier 1955, décédé le 2 Septembre 2009 à Salvador (mort assassiné par balles).
Film mexicain, français, espagnol. Genre : Documentaire. Durée : 1h30min.
Année de production : 2008 – Distribué par Ciné Classic
Synopsis
On les appelle les Maras. Construits sur le modèle des gangs de Los Angeles, ces groupes de jeunes sèment la terreur dans toute l’Amérique Centrale. Plongée dans les banlieues de San Salvador dans le quotidien des membres d’une armée invisible. Nouveau fléau mondial qui détruit par la violence aveugle les principes démocratiques et condamne à mort une jeunesse privée de tout espoir d’avenir.
Site officiel (âmes sensibles s’abstenir)

Hommage
lui a déjà été rendu sur plusieurs médias peu après sa mort et celui-ci m’émeut particulièrement (lu sur
webebullition.info)
[…]Le 30 mars 2010, les étudiants de la licence lui ont rendu hommage, en organisant un débat et une projection de son film La vida Loca (si injustement peu diffusé en salles lors de sa sortie en septembre 2009), à l’université Paul Verlaine, en présence de ses confrères et amis, Claude Ardid et Denis Robert.[…]

Ainsi que celui-ci (lu sur Bakchich.info) : Hommage à Christian Poveda, « La Vida Loca » dans le 9-3
GANGS / vendredi 3 septembre par ANAËLLE VERZAUX
La salle est à deux pas du cimetière. Une vingtaine de personnes, des jeunes la casquette sur la tête, des couples, de toutes les couleurs, sont assises sur des chaises, à côté du rétro-projecteur.
83 714 spectateurs (chiffres CNC) ont vu La Vida Loca au cinéma. Le film est sorti en DVD le 2 mars 2010.
Le 7 octobre 2010, lors du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre, le nom de Christian Poveda sera gravé sur la stèle du mémorial des Reporters, avec ceux des 75 journalistes tués en 2009.

Christian Poveda (wikipedia)
Christian Poveda, né le 12 janvier 1955 en Algérie et assassiné le 2 septembre 2009 au Salvador, est un réalisateur franco-espagnol.
Son corps a été découvert avec 4 balles dans la tête près de sa voiture entre
Soyapango et Tonacatepeque alors qu’il effectuait un reportage sur la 18th Street Gang1.
Biographie
Ses parents sont des réfugiés républicains durant la guerre civile espagnole. Il naît en
Algérie durant le tumulte précédent l’indépendance. En 1961, sa famille fuit l’Algérie, lors de l’exode des pieds noirs, il a alors 6 ans2. Il commence son métier de journaliste sur le front Polisario dans le Sahara occidental. Il couvre comme photographe l’invasion de l’île de la Grenade par les États-Unis et les faits historiques en Argentine, Chili. Il est le premier photographe à pénétrer dans la guérilla salvadorienne en 1982, avec le journaliste de Paris-Match Jean-Michel Caradec’h, dont il ramènera une série de «Portraits de guerilleros».
Sa dernière œuvre en tant que cinéaste est un documentaire sur les gangs au Salvador intitulé
La vida loca. Le tournage se déroula sur 16 mois sur les bandes criminelles qui sévissent au Salvador, appelé « Maras ». Son tournage se concentrait sur l’une d’elle plus particulièrement « La Dieciocho », la « 18 ».
Le documentaire fut présenté au festival du cinéma de San Sebastián en septembre 2008. Il le fut aussi dans d’autres festivals comme celui de
Morelia, La Havane (Festival internacional del Nuevo Cine Latinoamericano (es), San Luis (Festival Internacional San Luis Cine), Helsinki (Helsinki Film Festival (en)) et Göteborg (Festival de film de Göteborg (en)).
Œuvres
Documentaires :
On ne tue pas que le temps, 1996.
Voyage au bout de la droite, 1998.
Les bannis, 2000.
Strip de Velours, réalisé par Jean-Marc Barbieux et Christian Povéda (52 min).
Film :

La Vida Loca (La vie folle), sorti en France le 30 septembre 2009.

Publicités

“Back to EEC”

Par défaut


J’ai découvert ce site la semaine dernière et ça vaut VRAIMENT le coup d’aller y jeter plus qu’un oeil….et de «take action». Pour ma part, mon action est d’en «parler» sur mon blog. En plus, il y est dit “Sharing is sexy”. J’ai déjà partagé via Tweet mais cette vidéo me parle beaucoup trop alors je me permets de la partager ici. I hope you don’t mind EEC. Avec le sourire, ça devrait aller ? 😉

“Every woman has a story, every story can create change”
Thursday, 23. September 2010 by admin
From http://www.witness.org Created for last year’s « Focus for Change » Gala event this short piece highlights WITNESS’ use of video to end violence against women. Inspired? Then take action…