Approche des moyens d’existence durable : le retour aux sources ?

Par défaut

J’ai créé la page «Défis Afrique» afin d’y recenser les moyens d’existence durable, possibles et réalisables.
Aujourd’hui, je vous propose de lire les articles ci-dessous (en anglais) qui à mon sens relèvent de ces défis…dans l’agriculture.

Je n’oublie pas les articles en français qui en parlent (des défis à relever dans l’agriculture), notamment le COSOP : « Madagascar l’a fait, elle a tout compris », sauf que…enfin, vous connaissez la suite. Lire tout en bas de ce billet (en malgache).

Ainsi que GoodPlanet Info dans «Quatre regards sur le « new deal écologique » promis par Sarkozy, il y a 3 ans»
24/10/2010 8:57 am
J’ai surtout retenu ce qu’en a dit Pierre Rahbi dont il faudrait aller à chacune de ses interventions m’a-t-on dit il y a bien longtemps mais faute de temps, je ne l’ai toujours pas fait…

– PIERRE RABHI, agriculteur, écrivain, penseur de l’écologie:
Cette « révolution », « je n’y ai jamais cru ». « On n’a pas compris que l’écologie n’est pas un problème subsidiaire mais absolument prioritaire. Il s’agit véritablement d’une question liée à la survie de l’humanité ».
« Si le Grenelle avait compris vraiment l’enjeu, il devrait y avoir toutes affaire cessantes des lois drastiques ». Or « il n’y a pas vraiment de choix déterminé, on continue de faire des proclamations qui endorment l’opinion, à préserver la chèvre et le chou« .
« La politique aujourd’hui, avec la loi du marché, est obligée de faire des compromis. Elle ne peut prendre des décisions qui seraient radicalement inspirées par les critères et impératifs absolus de la vie qui sont bien au-delà de toute question économique« .

Et en plus, il faut être au courant quand il passe dans votre ville …Alors à défaut et pas des moindres, je vous propose de diffuser ce clip :

Un clic = 5 centimes pour Terre & Humanisme…
La nouvelle version de la Carte Agir propose à tout un chacun de faire de la simple utilisation de sa carte bleue (paiement et retrait) un acte de solidarité au quotidien en faveur de «Terre & Humanisme».
Pour en savoir plus sur ce système innovant de micro-dons et y participer d’un clic, rendez-vous sur YouTube : chaque fois que le film «Et vous, vous faites quoi avec 5 centimes ?» est visionné, un don de 5 centimes est reversé aux associations partenaires de la Carte Agir.
Notre objectif : atteindre 300 000 vues … alors allez voir la vidéo et faites suivre ce mail à vos proches http://www.youtube.com/CarteAgir

L’association Terre et Humanisme
Dans un monde dit moderne, de plus en plus minéral, monétariste, mécaniste et hors-sol, y a-t-il un avenir conforme à la nature profonde de l’être humain ?
Initiée par Pierre Rabhi, l’association Terre & Humanisme œuvre depuis 1994 à la transmission de l’agro écologie pour l’autonomie alimentaire des populations et la sauvegarde des patrimoines nourriciers….

Megaseeds
L’Afrique positive alias africa2.0 fait partie de ma bloglist «Sur la Toile» qu’il faudrait que je mette à jour d’ailleurs mais comme nous «conversons» déjà sur Twitter, j’ai oublié😉
Voici les dernières news que j’ai lues de @etumnamboa : Links of the Week 25/10/10 http://bit.ly/bnrLq2
Et devinez quoi ? Dans les liens qu’ @etumnamboa proposait, il y a Megaseeds dont il dit que c’est un projet intéressant. J’y suis allée bien entendu et voici ce que je lis !!!
What is MEGASEEDS?
MEGASEEDS™, Inc intends to become the very first social business in Madagascar operating in both the industrial and agricultural sectors.
MEGASEEDS™ wants to expand its new entrepreneurial vision based on a unique way of adding value to our unique environment with agriculture.
We wish to develop a modern agribusiness model that benefits all parties, that is lucrative, sustainable and environmentally friendly.
Merci à toi @etumnamboa

Living proof
Living proof est une rubrique développée par la Fondation de Bill & Melinda Gates sur le site gatesfoundation.org : The Living Proof Project highlights success stories and progress in global health.

Et Bill Gates a mentionné dans l’un de ses twitts cet article comme faisant partie de ce projet : Growing a Better Future: Sweet Potatoes in Africa (#Living proof)
Posted by Regina Kapinga on October 19, 2010
One of the most fundamental questions we ask ourselves at the foundation is this: how do you help people who live on less than a dollar a day?
They face huge challenges in their lives. How can we help them get some traction so they can lead healthy and more productive lives?
The answer is in the work they do. Three-quarters of the world’s poorest people get their food and income by farming small plots of land. So if we can make small-holder farming more productive and more profitable, we can have a massive impact on hunger and nutrition and poverty.
That’s what transformed the life of Maria Mchele, a small farmer and mother in Tanzania featured in this film.
Agriculture is a proven pathway out of poverty with unbelievable potential for the future.
FEATURED STORY: Farmers in Tanzania are improving their diets and livelihoods with a new crop of sweet potatoes.

National Peace Corps Association – Africa Rural Connect
Washington, DC — October 14th, 2010
The winners of the third round are as follows:
Solar Sister: Empowering African Women Through Enterprise With Solar Technology(United States)
Empowering women with an Avon-style distribution system for solar technology, enabling them to earn income and improve their businesses with clean solar light.
Charcoal Briquettes from Agricultural Wastes on Super Stoves, Carbon Microcredits on Cell Phones (Kenya)
Transforming agricultural like sugarcane stalks into smokeless charcoal briquettes, using them on energy saving cook stoves and claiming the resultant carbon credits using cell phones.

Each winner will receive $1,000 to implement their idea and will be eligible for the grand prize of $12,000 to be determined in December of 2010. Two more winners will be selected in the fourth round, which runs through Nov. 15.

“New technology is allowing us to pool knowledge online in ways we never imagined,” adds Mattessich. “We’re amazed to see the ingenuity that results from working together to help resolve tough issues involving agriculture and food security.”

To learn more, visit
www.AfricaRuralConnect.org
www.peacecorpsconnect.org

Meet Will Allen introducing Urban agriculture
Americagov | 13 octobre 2010
Growing Power is a sustainable urban agriculture center located in the city of Milwaukee. It was founded by Will Allen to introduce healthier food options to the urban community, while simultaneously demonstrating a sustainable model for local food production. More information


Le COSOP
Un programme d’options stratégiques pour le pays (COSOP) est un cadre qui permet au FIDA de faire des choix stratégiques en ce qui concerne ses opérations dans un pays, de recenser les possibilités en matière de financement et de partenariats connexes, et de faciliter la gestion axée sur les résultats.
L’objectif fondamental d’un COSOP est de s’assurer que les opérations du FIDA dans le pays ont un effet positif sur la lutte contre la pauvreté. Ce document examine la situation spécifique en matière de pauvreté rurale en tant que critère de base pour le choix des sites géographiques où le FIDA interviendra et des domaines thématiques pertinentes. Il souligne également les aspects novateurs que le FIDA entend promouvoir au titre du programme-pays.
Le COSOP analyse les aspects politiques et institutionnels qui influencent les résultats des opérations du FIDA, ainsi que leur incidence sur les pauvres. Il s’agit, entre autres, de la gouvernance locale et de la participation et l’autonomisation des pauvres, qui sont les éléments déterminants pour créer un environnement propice à la réussite des projets visant les pauvres. Le COSOP donne également un aperçu des opérations antérieures menées par le FIDA dans le pays et expose les enseignements tirés (notamment à partir des études d’évaluation) pour les intégrer aux orientations opérationnelles à venir.
Afin d’assurer une solide appropriation par le pays, le processus de conception et de mise en œuvre du COSOP s’appuie sur une vaste concertation entre parties prenantes. Le COSOP s’aligne aussi sur la stratégie nationale de développement ou de réduction de la pauvreté, et sur les autres cadres de planification pertinents au niveau du pays.
Le COSOP indique clairement les partenaires stratégiques potentiels parmi les bailleurs de fonds multilatéraux et bilatéraux, en tenant compte de l’avantage comparatif du FIDA et des synergies à dégager.

Madagascar

Retrouvez le document réalisé par le FIDA et au format PDF concernant Madagascar

Par ailleurs, je vous propose ici des extraits (en malgache) d’un document établi, au format Word, dans le cadre du COSOP.

Fanamarihana : Ity fanadihadiana ity dia notanterahina tamin’ny Faritra 13 sy mpiara-monina 26 tao anatin’ny famolavolana ny paik’ady iasan’ny FIDA

(COSOP) mandritra ny fe-potoana 2006-2012. Ny fitantarana ny zava-misy dia nosoratana taorian’ny fitsidihina nataon’ireo tarika AMED tamin’ireo kaominina tamin’ny Aprily 2006. Ny tetika AMED (approche des moyens d’existence durable, na fanadihadiana mifototra amin’ny fahafaha-mivelona maharitra) dia manome laharam-pahamehana ny fanomezana ny fitenenana ireo sahirana mba hahafantarana ny sakana, ny hery ary ny hetahetan’izy ireo, mba hampidirana azy ireo koa amin’ny paik’ady ho an’ny fampandrosoana maharitra. Izay voalaza ato anatin’ity fanadihadiana ity dia ireo izay nolazain’ireo mpiara-monina taminay, ka tao anatin’izany ireo tena sahirana. Tsy milaza akory ity fanadihadiana ity fa feno avokoa izay voalaza…

Tovana 1 : ny momba an’Antaimby

8.  Ny harena voajanahary Harena efa misy : ala, renirano, loharano, tany malalaka azo iraofan’ny omby, omby saingy vitsy, rano mdio
Olana mianjady : fitantanana ny tany, fikaon’ny riaka ny tanety, fambolena eny amin’ny tanimbary ambany toerana
9. Sehatra tsy miankina Mpanangom-bokatra iray no tonga mividy ny vary eo-tanàna mandritra ny miaka-bokatra
Mpitsabo biby efa misotro ronono miverina mipetraka ao an-tanàna
Mpiasan’ny Ministeran’ny fambolena mandalo ao an-tanàna isaky ny volana  septambra
10. Hetaheta sy tetikasa Mba misy olona mamangy sy mitsidika ny tanàna, mahatsiaro tena ho tena mitoka-monina ny olona
Mba ahazo fampahalalam-baovao tsara afahana mifandamina amin’ny lafiny rehetra
Hanana omby afahana miasa sy ho voninahitra
Fampianarana
Fihazana lambo mba tsy handravany intsony ny fambolena Mivondrona ao anatina Fikambanana- saingy mbola tsy vonona aloha hatreto
Any Ankaiafo indray anefa :  Fivondronan’ireo vehivavy ao anaty fikambanana miaraka amin’ny MEP
Hanao rary
Ho lasa tsaratsara kokoa ny vidin’ny entana mba hanatsarana ny fiainana
Ampianarina mikasika ny fomba fanabeazana aizana, hanana toeram-pitsaboana ny fokontany
Mba hisy mpitandro ny filaminana mipetraka aty amin’ny fokontany iarovana amin’ny hala-botry.
11. Fifindra-monina Manara-potoana : mpikarama an-tsaha isan’andro sy ireo izay mandeha mamonjy « kariera »
Fitrandrahana Rubis : Rehefa vita ny asa an-tsaha,  miverina rehefa miakatra ny vary, hijinja
12. Fahasahiranana Voina nahazo :
Fanafihan’ny dahalo, very daholo ny omby
Hala-botry isan-karazany, ny samy mponina ihany
Fady :
Manara-potoana
Fironany
13. Harena azo trandrahina Betsaka ny tany
Betsaka ny sahan-drano
Betsaka ny vokatra miakatra
Betsaka ny herin-tsandry miasa
14. Tetik’ady Fanamboarana ny lalana
15. Fifandraisana Ara-mpianakaviana
Ara-tsosialy (Fiaraha-monina)
Ivelan’ny fiaraha-monina
Tsy miankina

Tovana 2 : ny mahantra, ny manan-karena, ny fisokajiana ny mahantra ary ny tetikady hiadiana amin’ny fiainana hoan’ny mponina ao antaimby
Tovana 3 : ny fisokajiana ny mahantra, ny manan-karena