INVITATION : «L’écrit, entre le passé et l’avenir» #Madagascar #MichèleRakotoson

Par défaut



Je reçois cette invitation avec le texte ci-dessous, alors si le cœur vous en dit…

«En Afrique, quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle », avait dit en son temps Ahmadou Hampaté Bâ.

On pourrait le paraphraser en ajoutant:
«Quand un pays minorise sa culture et son histoire, c’est l’avenir de ses enfants qu’il grève»

En 1930, il y a 80 ans, à Madagascar, des écrivains comme Ny Avana Ramanantoanina ou Jean Joseph Rabearivelo ont fondé le mouvement «Mitady ny very-Rechercher les valeurs perdues».

Des journaux comme le «Fandrosoam-baovao» relayèrent les débats, faisant de ce mouvement un moment-clé de l’histoire intellectuelle de Madagascar.

Qu’en est-il actuellement? Pour en débattre :
Pela Ravalitera,journaliste,
Henri Rahaingoson, écrivain ,
Willy Rahetilahy, conservateur de la Bibliothèque Nationale,
Vincent Vierra, éditeur.

au Kanto K’fé/Caf é de la Gare
Jeudi 27janvier de 18h à 19h30

Débat animé par Michèle Rakotoson, écrivain

Entrée Libre
Consommations payantes

 

Les commentaires sont fermés.