Roa taona indray…#Antso

Par défaut

Je reçois ce matin ce poème de Antso et c’est toujours avec plaisir que je le publie…

Certains d’entre nous se demandent encore que fait le mot « Fitiavana » dans la devise de la République. On peut se demander de quel genre d’amour le pouvoir de fait aime le vahoaka, vu ce qui se passe depuis deux ans. Quel « Fitiavana »  (amour) a donc pu écarter « Fahafahana » (liberté)? En voilà une petite idée…

17 mars 2009 : Date mémorable, n’est-ce pas?

Antso,
17-03-2011

Niherinaindray ity ilay taona
Nandritra izay, nanao ahoana ?
Tsisy intsony nylalàna
F’izany hono no « Fanjakana»

Roa taona, eny nangidy
No naongana ilay voafidy
Ka ireto toampanolana
No miseho ho « vahaolana »

Vola, seza ary bokotra
No hany tena mahasomokotra
Fa ny vahoaka tsyampy kaly
Odian-tsy hita, aleo hijaly

Namidy, zary varo-boba
Ilay tany moran’ny mpandroba
Fiandrianana, hazo, volamena…
Tiany mantsy hono ny Firenena

Roa taona lasa izay…
No niandohany atsonjay
Firy taona re sisa
No mbola handry ny adrisa ?

  1. bonjour dadandry😉

    bienvenue à toi

    eh oui, c’est triste n’est ce pas ? Alors que nous aurions pu devenir le pivot de l’Océan Indien….Mais on ne lâche pas l’affaire…

  2. C’était un 17 mars de l’année 2009, ce jour là, les Malagasy ont dit adieu à leurs rêves …