De Madagascar Vision 2030 en 1995 à Vientiane, Laos Vision 2030 en 2011

Par défaut


Madagascar Vision 2030- C’était en 1995…
Le document «Madagascar : Vision 2030», rédigé lors d’un atelier de formation aux techniques de la prospective organisé du 20 novembre 1995 au 15 décembre 1995, est une suite logique aux deux séminaires précités à l’issue desquels a été lancé un appel pour insister dans la poursuite de l’exercice sur, entre autres, la nécessité de continuer les débats dans le cadre du processus NLTPS mais en situant les thèmes abordés dans une perspective de long terme moins liés aux contraintes du court terme.
Une vision de Madagascar en l’an 2030 est la synthèse des images virtuelles des scénarios I et scénarios III.

Madagascar Action Plan – C’était en 2007
Plan d’action Madagascar 2007-2012: un plan audacieux pour le développement durable.
En vue d’accélérer et de mieux coordonner le processus de développement, Madagascar a élaboré un «Plan d’Action pour Madagascar», ou MAP. Le MAP est un plan d’action ambitieux qui définit la feuille de route et les priorités du pays de 2007 à 2011. Le MAP décrit les engagements, les stratégies et les actions qui conduiront à une croissance économique rapide, contribueront à la réduction de la pauvreté, et permettront au pays de tirer avantage des défis de la mondialisation, conformément à la vision nationale – « Madagascar, Naturellement » et aux Objectifs du Millénaire pour le Développement.
LES 8 ENGAGEMENTS du MAP
Engagement 1: Gouvernance Responsable
Engagement 2: Infrastructures reliées
Engagement 3: Transformation de l’éducation
Engagement 4: Développement Rural
Engagement 5: Santé, Planning familial et Lutte contre le VIH/SIDA
Engagement 6: Economie à forte croissance
Engagement 7: l’Environnement
Engagement 8: La Solidarité nationale

Et depuis 2009
Il n’y a plus aucune vision du tout sauf le bout de son nez…Et encore il faut savoir loucher !

Vientiane, Laos Vision 2030 en 2011
Sur Globalvoices.fr Laos : Vientiane vision 2030
Traduction publiée le 10 Avril 2011
Le Blog Sao Darly poste un lien vers une vidéo de youtube concernant le projet de développement urbain pour Vientiane, capitale du Laos.

Alors ni une ni deux, je vais sur le lien et voilà !
Green City Vientiane [i]
What will Vientiane be like in the year 2030? This is a possibility, a green city, in harmony with nature and a sustainable future.
The only thing that is missing in my opinion is making Vientiane a more bicycle friendly city as well.
I would like to see a bicycle path next to the walking path like it is in the Netherlands for those that don’t have a need for a mo-ped or car to commute to school and work for short distance. It’s healthy for the citizens and good for the environment and not to mention cutting energy cost for the country.

De : kevinvientianelaos | Créé le : 25 mars 2011


[i] Sur Wikipedia
Vientiane (ວຽງຈັນ Viangchan, en lao) est la capitale du Laos (République démocratique populaire du Laos). Sa population est estimée à environ 716 000 habitants (2004). Elle est située sur la rive gauche du Mékong, qui marque la frontière avec la Thaïlande, presque en face de la ville thaïlandaise de Nong Khai.
Son ancien nom [Quand ?] est Sri Sattanak, ou Sisattanak (Lao : ສີສັດຕະນາກ). Sisattanak est aujourd’hui un des districts de sa banlieue.
La ville a été érigée en préfecture à statut de province lors du partage en 1989 et 1994 de l’ancienne province de Vientiane en trois entités, la nouvelle Province de Vientiane au Nord-Ouest, le territoire étendu de la ville de Vientiane elle-même et la Zone spéciale de Xaysomboun au Nord jusqu’en 2006, date à laquelle celle-ci a été dissoute.
Depuis le début des années 2000, la ville connaît une expansion brutale, aiguillonnée par la tenue du 10e sommet de l’ASEAN en novembre 2004, celle des 25ejeux d’Asie du Sud-Est en décembre 2009 et la célébration de son 450ème anniversaire en novembre 2010. Cette expansion se fait au détriment des surfaces agricoles et des zones humides.