To Be GOOD News or Not To Be GOOD News : telle est la question #Madagascar #lémuriens (édité)

Par défaut

Edit ce 2 mai 2011

Je viens de tweeter cette information intéressante
via @discoverycomm http://bit.ly/kATG8Y : #Madagascar Fauna Group – Save The Lemur – Animal Planet #conservationefforts

Et je me suis dit que peut-être la réponse à ma question concernant la sauvegarde des lémuriens serait celle-ci…Pour en savoir plus, découvrez ci-dessous les différents liens inhérents à mon tweet :

Animal Planet Travels to ‘Madagascar’ on Sunday Night
APRIL 29, 2011 | BY GWEISWASSER
http://corporate.discovery.com/blog/2011/04/29/animal-planet-travels-to-madagascar-on-sunday-night/
This Sunday, viewers won’t need to wake up early, but they can travel to an even more exotic location — Madagascar — on Animal Planet‘s upcoming special Madagascar at 8pm ET/PT.

Madagascar – Conservation Efforts
By Colleen Cancio
http://animal.discovery.com/fansites/caught/conservation/madagascar.html
Find out how you can
aid the conservation effort of lemurs in Madagascar. PLUS Wear a Shirt, Save a Lemur!

Madagascar Fauna Group – Help Madagascar and Its Wildlife
http://www.savethelemur.org/helping-main.htm
How can a small group of zoo volunteers, school children, or even an individual person or small company help wildlife in Madagascar? The answer is simple. Contribute funds or some basic items to the Madagascar Fauna Group that will be used by staff directly working on conservation projects in the field. You can also
tell a friend about us. Click the link at the bottom of the page that applies to you or your organization for more specifics.

Par ailleurs, je viens de découvrir cet article : Richard Branson defends his lemur plan last Wednesday, 27 April 2011 http://bit.ly/kU9QnE #Madagascar

——————————————————————————————————————————–

Sincèrement, j’étais perplexe quand j’ai lu l’article sur le site de GOOD News hier. J’y suis même allée de mon commentaire pour exprimer mon opinion.
PRETTYZOELY
I will express my opinion in french :
Richard Branson a sûrement de très bonnes intentions, je n’en doute pas une seconde. Sauf que les lémuriens constituent un des patrimoines nationaux de Madagascar. Ne serait-il pas préférable qu’ils restent dans leur milieu naturel et que Richard Branson s’en occupe là bas s’il veut VRAIMENT LES PROTEGER.
Merci beaucoup.
@prettyzoely Zoely Mamizaka

Et en posant la question sur Twitter
ZOELY MAMIZAKA
Richard Branson Is Giving an Island to Lemurs (@GOOD stuff) > je suis un peu perplexe, qu’en pensez-vous ? #Madagascar


Voici un extrait de l’article sur GOOD News
Richard Branson Is Giving an Island to Lemurs
ANDREW PRICE Web Editor April 19, 2011 • 3:00 pm PDT
 […] It’s not just that Branson has a thing for lemurs (though we suspect he does). It’s a project of Virgin Unite, his nonprofit devoted to protecting endangered species. But lemurs aren’t native to Moskito island—they’d be brought over from Madagascar, where illegal logging has threatened their habitat—and that could be a problem. Dr James Lazell, president of the nonprofit Conservation Agency has warned that « Lemurs are agile, dexterous, aggressive, omnivorous animals that could have a detrimental effect on these simple island ecologies. » For his part, Branson promises he’ll be careful and introduce them slowly […]

Et aujourd’hui, 20minutes.fr publie cet article Richard Branson veut consacrer une de ses îles aux lémuriens
Créé le 21.04.11 à 14h51
BIODIVERSITE – Pour protéger cette espèce menacée, le millionnaire veut leur consacrer une île, une idée qui laisse les spécialistes perplexes…
Quand on possède deux îles de l’archipel des Iles Vierges britanniques, on peut donner un peu d’espace à une bonne cause. Richard Branson, l’heureux propriétaire des îles Mosquito et Necker, veut dédier la première à une réserve de lémuriens. Ces animaux, classés dans la liste rouge des espèces menacées par l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), vivent exclusivement à Madagascar. Mais la déforestation massive sur l’île de l’océan Indien réduit leur habitat naturel.
«Nous avons essayé de protéger les lémuriens, mais malheureusement à Madagascar, depuis le renversement du gouvernement, leur espace se réduit», s’est ému Richard Branson, interrogé par la BBC. L’abattage illégal des arbres aurait prospéré depuis deux ans, explique le PDG de Virgin: «Ici sur l’île Mosquito nous avons une magnifique forêt vierge. Nous avons fait venir des experts d’Afrique du Sud et ils nous ont confirmé que ce serait un endroit idéal pour les lémuriens».
Le gouvernement des Iles Vierges britanniques a accepté le projet et un premier arrivage de trente lémuriens, en provenance de zoos suédois, sud-africains et canadiens, doit  avoir lieu dans les prochaines semaines.
Introduire une espèce peut nuire aux écosystèmes locaux
Mais le projet de Richard Branson inquiète les associations environnementales: «Quelles autres espèces vivent sur l’île et comment seront-elles affectées?», s’interroge Simon Stuart, président de la commission pour la survie des espèces à l’UICN. Pour éviter de reproduire des erreurs telles que l’introduction des crapauds buffles et des lapins en Australie, l’UICN a édité un code pour les déplacements d’espèces animales qui impose des tests sur les écosystèmes.
«Le projet serait acceptable s’il enfermait les lémuriens dans un environnement contrôlé, par exemple dans un enclos où ils ne pourraient pas nuire à la flore et à la faune locales», explique Christoph Schwitzer, qui coordonne le programme de l’UICN sur les primates à Madagascar. «Il peut y avoir des nids d’oiseaux ou des petits invertébrés que les lémuriens attaqueraient pour se nourrir», précise-t-il. Richard Branson assure qu’une étude d’impact a été réalisée et que dans le cas où les lémuriens nuiraient à l’environnement, des mesures de protection des espèces locales, telles que les iguanes et les lézards, seraient prises.

Pour vous dire la vérité, par chauvinisme, j’aimerais beaucoup que les lémuriens restent à Madagascar. En l’occurrence, même les scientifiques seraient perplexes…Après, il faut voir ce qu’il y a derrière tout ça, de la pub pour Richard Branson ? A-t-il vraiment de bonnes intentions ? Pourquoi n’envisage-ti-l pas de s’occuper des lémuriens là bas à Madagascar au lieu de les emmener sur son île ?
En même temps, des scientifques avaient déjà effectué des recherches sur les espèces en voie de disparition à Madagascar, tels les lémuriens, il y a de très nombreuses années (lire ci-dessous).Ces lémuriens ont été ensuite «rendus» à Madagascar.

Il se trouve qu’actuellement, avec ce qui se passe au pays, peut être que Richard Branson fait bien de les emmener finalement ? Je n’ai pas de réponse à cela, malheureusement…

Once upon a time Madagascar by New York Times – Part 2 (Fauna)
Publié :
23 septembre 2010 | Auteur : prettyzoely | Filed under: Articles | Mots-clefs : Faune et Flore, Madagascar, New York Times
J’ai découvert par la même occasion que l’on faisait des recherches sur la faune et la flore à Madagascar ! Les caméléons, faut absolument visualiser les diaporamas !!! Oups, je ne sais plus si c’est dans ce billet ou dans un autre…
[…]
SCIENCE WATCH; Survival Roulette
By KAREN FREEMAN -March 24, 1998
Researchers report that one of five captive-bred lemurs that were released into wild in Madagascar in November has been killed by another endangered animal, a fossa, agile nocturnal predator about size of small mountain lion
Endangered Mammals Go Home to a Land They Never Knew
December 2, 1997
Five of Duke University’s black and white ruffed lemurs became first captive-bred lemurs to be returned to forests of their native Madagascar last month; veterinarian who flew lemurs to Madagascar, Dr Graham C Crawford of San Francisco Zoo, says animals took trip in stride; captive-bred lemurs are reinforcements for small, isolated population of ruffed lemurs in Betampona Reserve; researchers say new lemurs will bring genetic diversity and public attention for forest lemurs; …

Les commentaires sont fermés.