#Madagascar : un paradis pour les paléontologues mais pas pour le peuple malgache

Par défaut


J’ai déjà «parlé» de la paléontologie à Madagascar à travers ce billet Once upon a time Madagascar by New York Times – Part 3 (Paleontology) .
Et je découvre aujourd’hui, via The Dadandry Daily cet article sur National Geographic qui «parle» du même paléontologue mentionné dans mon billet ci-dessus.

TahinaRabe RT @soamiely: Unearthing the Story of #Madagascar, Fossil by Fossil http://t.co/nL7Bxhq via @natGeoSociety

Unearthing the Story of Madagascar, Fossil by Fossil
Posted by Barbara S. Moffet of National Geographic May 17, 2011
David W. Krause is Distinguished Service Professor in Stony Brook University’s Department of Anatomical Sciences. For well over a decade he has led a groundbreaking field investigation of the fossils of the African island of Madagascar — a paleontologist’s paradise — due to the fossils’ state of preservation and the island’s role in the plate tectonic history of the Southern Hemisphere. Krause talks about the time capsule that is Madagascar, rife with the fossils of dinosaurs and so much more. Continuer la lecture

Voilà, je voulais juste le dire, merci @tahinarabe :-)

Et toujours dans The Dadandry Daily, je lis Working With Wants | The Creative Intelligence Blog. Soit dit en passant. Merci @dadandry🙂

Oui je sais, je saute du coq à l’âne. Ainsi, je retrouverai peut-être la bonne monture qui me ramènera sur le bon chemin. Mais «Marcheur, il n’y a pas de chemin. Il se construit en marchant». Sauf que je ne marche pas, je penche dangereusement vers la démotivation, la fatigue, la tristesse. Les nouvelles sont dures à entendre au sujet de Madagascar. La distance amplifie, c’est vrai, mais que voulez-vous je suis comme ça.

Les commentaires sont fermés.