De Bucarest à Détroit : Rachel Weisz avec Jon Stewart

Par défaut


Jon Stewart a reçu Rachel Weisz, venue présenter «The whistleblower», un film qui va sortir aux USA prochainement. Ce n’est donc pas près de sortir en France pour l’instant…
Rachel  Weisz dit que le film a été tiré de l’histoire vraie de Kathryn Bolkovac, une femme-soldat de l’ONU qui en a été virée pour avoir dénoncé (d’où le titre) un trafic de mineures perpétré par ces soldats. Ce film a été tourné à Bucarest.
A un moment, Jon Stewart lui pose la question s’il n’y a pas eu de pressions, vu que c’est un film tiré d’une histoire vraie. Elle lui répond que la plupart des noms a été changée, pour que le tournage du film se fasse et que celui-ci soit assuré. Et la conversation porte sur les institutions dont Jon Stewart dit qu’il commence à perdre confiance en elles.
Puis ils parlent du film « Oz, the Great and Powerful »  la préquelle (c’est la première fois que j’entends ce mot) du Magicien d’Oz dont Rachel Weisz va jouer le rôle principal. Le film sera tourné cet été à Détroit et réalisé par Sam Raimi. Ce film parle également «d’histoire et de politique», dit Rachel Weisz. Et la conversation s’est terminée là.


Ajoutée par Filmsactu le 27 mai 2011

Visiblement, cette actrice -que j’aime beaucoup, soit dit en passant- ne joue que dans des films «engagés». J’ai vu par exemple le film «The Constant Gardener», sorti en salles en 2006, où elle joue le rôle de Tessa Quayle, une brillante avocate aussi militante que passionnée, et qui est retrouvée sauvagement assassinée. Son mari, Justin Quayle (Ralph Fiennes), discret diplomate aux yeux de ses collègues, ne s’occupant que de son jardin, (d’où le titre), part à la recherche de la vérité sur fond de trafic de faux médicaments. L’histoire se passe au Kenya. Afrik.com en parle très bien…

Billets relatifs aux films et/ou aux docus «engagés»

Ma minute de sensibilisation : Les réfugiés climatiques
«In the Loop» ou la guerre en Irak vue sous un angle» so british»…au cinéma
«Green Zone»