Archives Mensuelles: août 2011

«The March of 10,000 trees» is on the road : le 7 septembre à Paris au Satellit Café

Par défaut


Razia repart sur la route avec une thématique : «La Marche des 10.000 Arbres» qui commence par un spectacle a New York le 3 septembre, continue sur Paris au Satellit Cafe le 7 septembre, à Antananarivo le 24 septembre,
A Antalaha, le 1 octobre auprès de Joajoby et finalement a l’orée du Parc National de Masoala le 3 octobre.
Le but de cette campagne aussi intitulée «Reveille toi Masoala» est une prise de conscience du ravage de la déforestation qui a lieu dans son pays natal, Madagascar.
A l’occasion de l’année internationale de la foret, Razia s’est associée avec des Ong sur place pour assurer la préservation de ce magnifique Joyau, le Parc National de Masoala.
Lire la suite sur le site de Satellit Café «Ambassadeur parisien des musiques du monde»

Lire également le message de Razia Said sur plancast (via Twitter) :

RT @ClaireInParis #Madagascar- RAZIA SAID AU SATELLIT CAFE, PARIS planca.st/vK7

Chers amis,
La fin de l’été approche mais ce n’est que le début pour Razia Said. En effet, en tournée pour Mifohaza Misoala, Razia Said se bat pour sauver la foret de sa région natale de Madagascar. Elle organise depuis le lancement du projet des concerts aux Etats Unis, en Europe et a Madagascar afin de collecter des fonds.
Razia Said sera en concert a Paris, au Satellit Cafe le 7 Septembre (2 sets: a 20h00 et a 22h00). Vous pouvez vous aussi participer en vous joignant a ce concert.
L’entree est de 10 Euros et tous les fonds collectés serviront pour la reforestation de la foret de Masoala.
Rejoignez-nous et partagez cet événement!
Merci
Razia Said
Pour plus d’informations sur le projet Mifohaza Masoala, et si vous souhaitez faire une donation pour cette cause, merci de visiter le site www.raziasaid.com.

Billets connexes

Plaidoyer pour la #biodiversité à #Madagascar #Twitter

«Mifohaza Masoala» : «The March of 10,000 trees» démarrera le 1er octobre 2011

Spread the word «Mifohaza Masoala» ! «Don’t let Masoala die !»

Publicités

Alex Steffen: Comment les villes peuvent-elles contribuer à sauver l’avenir de notre planète ? #TEDGlobal2011

Par défaut



Lors de son intervention au TED Global 2011, Alex Steffen montre quelques projets intéressants de quartiers verts qui élargissent notre accès aux choses que nous voulons et dont nous avons besoin – tout en réduisant le temps que nous passons dans les voitures.

La solution, en fait, peut-être à portée de main plus que nous le pensons. Parce que toutes ces villes que nous construisons sont des opportunités. Chaque ville détermine dans une très large mesure la quantité d’énergie utilisée par ses habitants. Il ya une relation directe entre la manière dont une ville est dense, et la quantité d’émissions de CO2 que  ses résidents crachent dans l’air. Et la corrélation, bien sûr, est que les endroits plus denses ont tendance à avoir moins d’émissions –  ce qui n’est vraiment pas si difficile à comprendre, si l’on y réfléchit bien.
Si nous pensons différemment, nous pouvons ainsi avoir des villes qui ne sont pas seulement  à zéro émission de GES, mais aussi avec des possibilités illimitées.