9 août 2011: 17e journée internationale des peuples autochtones du monde

Par défaut


«Les personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses, sexuelles et linguistiques ont le droit de jouir de leur propre culture, de professer et de pratiquer leur propre religion, leur propre sexualité et d’utiliser leur propre langue, en privé et en public, librement et sans ingérence ni discrimination quelconque.»

Déclaration des droits des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses, sexuelles et linguistiques adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies dans sa résolution 47/135 du 18 décembre 1992 (Article 2).

Historique

Sur Wikipedia
La Journée internationale des populations autochtones est une journée internationale créée en 1994 par l’ ONU et fixée au 9 août.
Il s’agit ainsi de célébrer 350 000 personnes qui réclament en vain depuis plusieurs dizaines d’années la reconnaissance de leur existence, leurs particularismes culturels, et leurs droits territoriaux.
C’était le cas des Kanaks de Nouvelle-Calédonie, dont l’existence a finalement été reconnue par les accords de Matignon et de Nouméa. C’est toujours le cas des 10 000 amérindiens de la Guyane.

La Journée internationale des populations autochtones
En 1994, l’Assemblée générale a décidé de faire du 9 août la Journée internationale des populations autochtones (résolution 49/214), et ce pendant chaque année de la Décennie internationale des populations autochtones.
Dans la résolution 59/174 du 20 décembre 2004, l’Assemblée a proclamé la deuxième Décennie internationale des populations autochtones. Cette Décennie aura pour but de renforcer encore la coopération internationale afin de résoudre les problèmes qui se posent aux peuples autochtones dans des domaines tels que la culture, l’éducation, la santé, les droits de l’homme, l’environnement et le développement économique et social.
En avril 2000, la Commission des droits de l’homme a adopté une résolution sur l’établissement de  l’Instance permanente sur les questions autochtones qui a été approuvée par le Conseil économique et social le 28 juillet 2000. (E/RES/2000/22). L’Instance permanente devra fournir des conseils sur les questions touchant au développement social et économique, aux droits de l’homme, à l’éducation, à la santé et à l’environnement.

Thème 2011

«Créations autochtones: célébration des légendes et cultures des peuples autochtones, préservation de notre avenir»
Cette année, le thème de la Journée internationale met l’accent sur: «Créations autochtones: célébration des légendes et cultures des peuples autochtones, préservation de notre avenir.»
Ce thème couvre toute une série de questions telles que le risque de voir disparaître les cultures autochtones et la nécessité de les préserver et de les raviver, y compris dans les domaines de l’art et de la propriété intellectuelle.
Il peut également être l’occasion de mettre en relief d’une part les entreprises qui puisent leur inspiration dans les coutumes des peuples autochtones, d’autre part les communautés autochtones qui ont participé à ces entreprises ou en ont bénéficié.
Enfin ce thème vient aussi rappeler qu’il est de la responsabilité des personnes, en tant que consommateurs, de comprendre qu’il existe une histoire et une expérience personnelle derrière chaque pièce de tissu, morceau de textile ou oeuvre d’art provenant d’un artisan ou d’une communauté autochtone.
Le 9 août, au siège des Nations Unies à New York, se déroulera un événement spécial axé sur la propriété intellectuelle attachée à la création autochtone, ainsi que sur les pratiques exemplaires à adopter pour protéger l’art et l’artisanat des peuples autochtones.

Survival

And the last but not the least, visitez le site de Survival (en français). Il existe également en d’autres langues.
Voici les dernières actualités du site sur cette journée

Neuf vérités indigènes pour marquer la journée du 9 août

Les Jumma du Bangladesh manifestent en Europe pour la journée internationale des peuples indigènes

Divers

Page Connexe sur mon blog : Cultures

Billets connexes

«L’ethnologie comme méthode» pour défendre la diversité culturelle

 Défendre la diversité culturelle

Une réponse

  1. “Imminent Threat” to Last Remaining Uncontacted Indigenous Group in Paraguay
    Posted on 11/08/2011 by Ryan Seelau

    […] Survival International called on CERD to pressure the Paraguayan government to take action in order to stop the destruction of the Totobiegosode’s land, and to move forward on addressing the Ayoreo people’s long-standing land claim.

    Read more : http://indigenousnews.org/2011/08/11/imminent-threat-to-last-remaining-uncontacted-indigenous-group-in-paraguay/