Le lundi magique d’inspiration : Journalisme citoyen, civique, témoin, acteur – L’information positive

Par défaut

Pour faire suite à mon billet Le 5ème pouvoir : le journalisme citoyen, voici d’autres articles (extraits) que j’ai relevés sur le Net.

Ouvertures: La presse classique challengée par le journalisme citoyen (ouvertures.net)
19 févr. 2011 –
«Le journalisme citoyen a constitué le principal fer de lance de la révolution tunisienne, depuis l’immolation par le feu de Mohamed Bouazizi. Un mois après, alors que les médias officiels restaient dans leur mutisme, cet événement fut relayé par les réseaux sociaux, essentiellement, poussant Ben Ali à fuir le pays.

Le journalisme civique et l’information positive, un volet important de la responsabilité des médias (grainesdechangement.com)
L’information, c’est ce qui fait rupture, dérange et crée l’événement : les trains qui arrivent à l’heure n’intéresse personne, en tout cas pas dans les médias, dit-on souvent. Né aux USA, le journalisme « civique » (civic journalism ou public journalism) prend pour sa part le parti inverse en choisissant de parler des trains qui arrivent à l’heure : pour ses défenseurs, il n’est plus suffisant d’informer, il faut que ce qui remplit les colonnes des journaux donne envie aux citoyens de participer à la vie de leur communauté. Un nombre croissant de militants du «public journalism » ou «civic journalism» croient que quand les lecteurs, de plus en plus nombreux, réclament dans les études de lectorat, des « bonnes nouvelles », il ne s’agit pas de trains qui arrivent à l’heure ou de belles histoires sur la vie des princesses : l’importance de l’information vient des possibilités d’action qu’elle crée et l’utilité d’un journal est ancrée dans sa capacité à aider au bon fonctionnement de la vie civique. Le but de ces croisés d’une forme radicalement nouvelle de journalisme, las des dérapages et du cynisme des journalistes qui semble empirer depuis plusieurs années : redéfinir le rôle de la presse dans la vie publique.  »

Journalisme civique : entente de collaboration entre AP et NowPublic.com (branchez-vous.com)
12 févr. 2007
Journalisme citoyen? Je préfère journalisme civique. Cela étant dit, on est quand même très content de souligner cette entente de partenariat entre l’Associated Press et le portail civique canadien NowPublic.com.

Journalisme citoyen et cinquième pouvoir (Agoravox.fr)
Par Richard Patrosso jeudi 1er février 2007
L’Internet est parfois appelé la toile. Et s’il est aussi dit virtuel, il faut bien reconnaître qu’il s’agit de tout un monde où chacun peut venir et vivre en toute liberté. Sans les contraintes des pouvoirs établis ou évidents. Que ceux-ci soient financier ou juridique. Avec Internet, le citoyen a toute sa place et peut donner son avis sur l’actualité. Jusqu’à la donner lui-même.

Technologie: À propos du journalisme citoyen (ledevoir.com)
Fondamentalement engagé, ce type de journalisme peut servir de contrepoids aux dérives qui, quelquefois, affligent l’industrie des communications
Michel Dumais   11 août 2003  Science et technologie mdumais@ledevoir.com
Trop souvent, dans les réflexions tenues sur la Toile à propos des carnets Web, se trouvent évacués les grands enjeux relatifs à cette nouvelle évolution du Web qui a permis la naissance d’un nouveau type de journalisme, le journalisme citoyen. Ce journalisme citoyen, de nature fondamentalement engagé, peut servir de contrepoids aux dérives qui, quelquefois, affligent l’industrie des communications. D’ailleurs, ne nous leurrons pas; c’est en partie à cause d’une certaine crise de confiance envers les médias que plusieurs internautes ressentent le besoin de s’engager et de prendre la plume pour publier leurs réflexions pour le bénéfice du plus grand nombre.

[PDF] Journaliste témoin, journaliste acteur (cahiersdujournalisme.net)
Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat –
Par Jules Cauwaert Editorialiste à Nord  Éclair
Puisqu’on m’a pris au mot, je serais mal placé pour allumer maintenant quelque querelle sémantique.  On me permettra cependant, pour éviter les malentendus, de faire quelques remarques préliminaires…

[PDF] Le journalisme en quête de repères par Jean-Paul Marthoz (afri-ct.org)
Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat
Les dernières années ont été rudes pour le journalisme américain. Les bavures, les dérives, les fautes ont été si visibles qu’elles ont pratiquement recouvert, sous une bâche maculée de scandales, les nombreux exemples d’excellence et d’indépendance. Elles ont provoqué une chute de la crédibilité des journalistes au sein de l’opinion et fourni aux autorités le bâton avec lequel les frapper. Qu’en dire pour un public européen et francophone par l’histoire et la culture?

[PDF]
Le journalisme civique veut faire face à ses responsabilités (grainesdechangement.com)
écrit parJ-S. Stehli dans La Lettre d’Utopies en 2000
Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat
Refusant tout à la fois le cynisme et l’objectivité de leurs confrères, un nombre croissant de journaux américains invitent leurs lecteurs à agir.

Le civisme contre le cynisme (monde-diplomatique.fr)
Archives Août 1996
Argent, médias et élections aux Etats-Unis
Aux Etats-Unis, le journalisme civique est né du désir de ne pas se laisser piéger par les stratégies électorales et les pseudo-événements des formations politiques traditionnelles. Et de redonner la parole aux citoyens, trop souvent devenus des spectateurs passifs, afin que leurs préoccupations s’imposent pendant la campagne électorale.

À propos de prettyzoely

Lost In My Dream To Change The World On My Way If You Ask Me. I am Influential and Inspirational, But Sometimes I Lie That Makes You Smile ;-) whytofollow.me/prettyzoely

Les commentaires sont fermés.