Parler de #Madagascar en ce jour de grande Mobilisation Mondiale pour Changer le Monde #15Octobre (édité ce 19 octobre)

Par défaut

Le grand jour est arrivé et  je le marque à ma façon…en parlant de Madagascar…

Edit ce 19 octobre

J’avais programmé bien à l’avance ce post avec l’intention d’y  republier uniquement la chanson Madagascar de Gun ‘n’ Roses, mais cette fois-ci traduite en français. Oui cela me prend du temps pour traduire même si Google est là pour m’aider ou inversement. Peu importe.

Ensuite, il y a eu la conversation avec Antso puis l’incident avec @sainagasydadabe. J’ai donc supprimé ce dernier car effectivement, c’est attacher trop d’importance à ce qui n’est pas.

Je garde en revanche l’extrait de commentaires à l’attention de Antso via ma grande amie.

———————————————————————

En parler est la meilleure des solutions, c’est ce que j’ai appris il n’y a pas si longtemps.

Par ailleurs,

Antso mérite de prendre connaissance publiquement d’un extrait de commentaires que m’a envoyés une grande amie à moi (que je ne connais que virtuellement comme Antso) via un mail très long…J’en ai pris la liberté, ma grande amie, tu ne m’en voudras pas j’espère :-)

Pardon du si peu de correspondance. Cependant, je pense à toi chaque jour, et tes post sont là, dans mon cœur. Enfin, certains, ceux qui me touchent, pour toi, pour vous les Malgaches, pour le monde…

Je veux donc déjà te remercier encore pour ce blog, et pour ce qu’il véhicule. Parfois, suite à la lecture de certains des articles, je voudrais bien parler avec toi, et je suis là, […], submergée (c’est bien le mot) par le travail à faire pour notre entreprise qui va bientôt démarrer.

Je viens de lire « correspondance entre deux idéalistes. » J’en suis bouleversée. 
Et je veux dire aux deux idéalistes mes encouragements et mes pensées chaleureuses. 
Je considère aussi que nous avons le devoir de changer, car vouloir changer les choses commence par soi-même, comme nous en avions déjà parlé. Il faut savoir accepter les réactions des familles sur place, et peut-être, plutôt que dire « je ne m’occuperai plus de cette crise », papa, juste lui parler avec beaucoup d’amour des valeurs humaines qui t’habitent, Chère PZ, et au contraire, garder ta direction, qui est honorable […] 

A propos de mon papa, ma grande amie, je lui ai pardonné tout de suite même si je lui ai répondu un peu sèchement que je ne m’immiscerai plus dans cette crise. Je l’ai pardonné car avant, il écoutait, sans forcément être d’accord avec moi, ce que je ressentais de cette crise. J’ai attribué sa réaction «violente» (tel père, telle fille soit dit en passant – rire jaune) à son chagrin à la suite du décès de ma mère…En plus j’y suis allée pratiquement un an après son enterrement auquel je n’ai pas pu assister. Et tout ce à quoi il pensait, c’était de prendre une journée pour m’emmener au caveau sauf que mon oncle et sa femme nous ont d’abord emmenés passer un formidable séjour à la plage (cf la discussion dans la voiture). Quand les personnes âgées ont une idée derrière la tête, ils n’en démordent pas tant qu’ils ne l’ont pas réalisée. Ca aussi, je l’ai appris de mon père qui a pris un sacré coup de vieux car il n’était pas comme cela auparavant. D’où quand même le blues que je traîne depuis un moment…

En outre,

Cette conversation spontanée entre Antso et moi m’a tellement inspirée que je suis allée «voir», via mail, des personnes pour leur demander si elles étaient d’accord pour converser avec moi sur mon blog à propos de Madagascar.
Pour l’instant, une personne m’a dit OK sur le principe.
Si vous êtes intéressé(e), faites-le moi savoir en mettant OK en commentaires sur ce post.

Et pour terminer,

Voici la chanson Madagascar de Gun ‘n’ Roses tirée de l’album Chinese Democracy et dont j’ai déjà «parlé» ici
Google en a fait la traduction et je l’ai aidé très très légèrement. Notez aussi que certains passages de « I have a dream » de Martin Luther King ont été cités dans cette chanson.

Il ne sera pas dit
Que j’ai été amené dans cette tempête
Et laissé si loin de la rive
Que je ne puisse pas retrouver mon chemin
Non, que je ne puisse plus le retrouver

Il ne sera pas dit
Que j’ai été amené dans cette tempête
Et laissé si loin de la rive
Que je ne puisse pas retrouver mon chemin
Non, que je ne puisse plus le retrouver

Non, je…je…

Non, pardonnez-les d’avoir démoli mon âme
Et bénissez-les pour qu’ils soient conscients un jour
Qu’ils sachent qu’il n’est jamais trop tard

Oh les nombreuses fois pendant lesquelles
J’ai cherché et trouvé les moyens que vous utilisez pour m’entraîner
J’ai trouvé les moyens mais, oh pourquoi
Je suis tellement dans le déni,
Et pourquoi j’ai tellement peur

Si jamais c’est vrai
Que nous avons eu la force de choisir
Je suis libre de toutes ces chaînes
Qui nous tenaient ensemble

Je vais vous raconter une histoire
Levez-vous pour la justice!
Quoi ?
Levez-vous pour la justice!
Quoi ?
Levez-vous pour la vérité!

Comment une personne peut-elle grandir avec tout cela autour d’elle ?
Vous avez trouvé le moyen de vous battre
Qu’en est-il advenu ?

De ce pouvoir qui peut nous sortir de toute cette haine?
Ce que nous avons ici, c’est la Peur !
Ce qui nous arrive ici, c’est un manque de communication

Je te dis que j’ai vu la foudre …
J’ai entendu le tonnerre gronder!
Chacun se doit d’agir
Parce que nous pouvons faire quelque chose
Peu importe ce que c’est.

Peut-être que nous devons être très prudents
Car c’est plus important que nous le pensons.
Parfois je me sens découragé …
Je ne suis pas né avec la haine
Parfois je me sens découragée

On m’a enseigné la peur
J’ai senti cette peur
Elle ne m’a jamais quitté
Elle ne m’a jamais laissé seul! Non jamais seul, non jamais seul

Mettons les choses au point, d’accord?
Promettez-moi de ne jamais me quitter!
Toute cette affaire m’a foutu en l’air
Elle ne m’a jamais laissé tranquille!

Tous les hommes trahissent.
Tous se découragent!
Je ne veux pas perdre courage! …
Je veux croire

Hommes noirs et blancs
Ensemble à la table de la fraternité!
J’ai un rêve:
Enfin libres!
Enfin libres!
Merci Dieu tout-puissant!
NOUS SOMMES ENFIN LIBRES!

Non, il ne sera pas dit
Que j’ai été amené dans cette tempête
Et laissé si loin de la rive
Que je ne puisse pas retrouver mon chemin
Non, que je ne puisse plus le retrouver

Non, il ne sera pas dit
Que j’ai été amené dans cette tempête
Et laissé si loin de la rive
Que je ne puisse pas retrouver mon chemin
Non, que je ne puisse plus le retrouver

  1. Pingback: It’s TIME TO DARE #ChangerLeMonde « Blogueuse sur le Net pour un Monde Meilleur

  2. Conversation sur Twitter

    @NRakotoarson Merci pour « Mon Madagascar à moi », le tien aussi, le vôtre peut-être ? Will I Be Lost In My Dream ? #AmisdeMadagascar

    NRakotoarson Amis de #Madagascar, je ne saurais que vous conseiller de jeter un oeil sur les très bons post de @prettyzoely en ce dimanche. #patriotisme

    @NRakotoarson merci d’avoir rajouté #AndryRajoelina à #DidierRatsirakaconcernant les #BiensMalAcquis : mon tweet a dépassé les 140 car

    NRakotoarson Excellent!😀 Avoir les mains propres, c’est vital aussi pour la démocratie ! http://t.co/QHdGcv6l via @prettyzoely

    @NRakotoarson merci de m’avoir donné l’explication #Biensmalacquis à #Madagascar ne sont pas encore amortis ! cela fait 28 ans !!!

    NRakotoarson Tant que l’investissement pour le coup d’Etat à #Madagascar ne sera pas amorti, on ne parlera pas de biens mal acquis cc @prettyzoely

    #Madagascar Non je ne m’en lave pas les mains #ChangerleMonde http://t.co/h7X5AtUS Je Vermifuge le Monde http://t.co/RKw6eXZs #WorldFoodDay

    Pourquoi ne parlerons-nous pas d’un Etat « mal acquis » ? Nous en laverions-nous les mains? #Madagascar #AndryRajoelina

    Pourquoi on ne parle jamais de ceux qui ont des biens mal acquis à #Madagascar? S’en lave-t-on les mains ? http://t.co/I5JWGbA4 #Ratsiraka

    Propositions de TI France: Avoir les mains propres, c’est vital aussi pour la #démocratie ! http://t.co/psymgBcf #Transparence #Gouvernance