Derrière chaque guerre, il y a un media mensonge – «Les Questions qui fâchent» de Michel Collon

Par défaut

Michel Collon dit que l’on fait une erreur en l’invitant à cette émission. Il énumère alors les critères qui font qu’un Arabe est bon ou mauvais selon l’Occident
Ecoutez l’intervention de Michel Collon dans l’émission «Les Questions qui fâchent» dont celle-ci : La nationalisation du pétrole lybien fâche les USA et la France…
Les faits donnent raison à Michel Collon mais seulement quand il est trop tard…c’est ce qu’il dit et je suis tentée de rejoindre son avis malgré mon premier cours d’autodéfense intellectuelle  et d’autant que j’ai «dit» – genre j’ai toujours raison[i] – à travers mes billets :

«Femme Phénoménale, c’est moi. Je prends la parole»
NB : ce billet n’a rien à voir là dedans quoique… [ii]

Ouais bof ! Edité ce 27 février

«60 ans plus tard, ce qu’il reste de la Charte des Nations Unies (et des Nations Unies elles-mêmes)»

Qu’est-ce que la Démocratie ? L’exemple de la Bolivie

Le malheur des pays indépendants

La biodiversité à Madagascar
Je commence peut être à entrevoir l’un des objectifs “cachés” de ce coup d’état sans attendre les conclusions de Michel Collon sur son petit inventaire de la désinformation. C’est à dire la destruction pure et simple de la biodiversité malgache !!! (cf commerce du bois de rose par exemple). Ce n’est que mon opinion et je n’ai pas peur de le dire !!!
Madagascar figure parmi les 10 hotspots de la diversité biologique mondiale. Et même des actions y afférentes ont été faites…mais avant 2009…Jugez-en vous-même […]

Guerre en Libye – les questions qui fâchent

21.03.11 – Ce soir Frédéric Taddeï revient sur l’intervention des forces internationales en Libye. Alors que l’unanimité semblait acquise, l’Europe et la coalition connaissent aujourd’hui quelques désistements alors que l’opinion arabe est divisée.
Les invités de Frédéric Tadeï sont: Michel Collon journaliste, Rony Brauman ancien président de médecin sans frontières, Antoine Vitkine Journaliste, Nicole Bacharan Politologue, Zeina el Tibi Présidente de l’Observatoire d’études géopolitiques, Patrick Haimzadeh Ancien diplomate en Libye.
Catégorie : Actualités et politique


[i] J’ai vu la série «Private Practice» sur France 2 ( ?) cet été et j’adore Kate Walsh (Addison) quand elle répète plusieurs fois dans un épisode : «I was wright and Sam was wrong».

[ii] Hé les gars, il n’y a rien à comprendre dans ce que je dis, je cherche juste à mettre de l’humour (lourd peut-être et même probablement) dans mes propos. L’humour est mon arme de destruction massive de la tristesse…

  1. 12 injustices dont les Libyens ne souffriront plus
    Par M’sili
    http://mounadil.wordpress.com/2011/10/23/12-injustices-dont-les-libyens-ne-souffriront-plus/

    La Libye est maintenant « libérée » de Mouammar Kadhafi et comme on se plait à le dire en occident, il est temps de penser à la reconstruction de ce qui a été détruit par le même Occident.
    Comme le dit Dquixote1217 auteur du texte que je vous propose, il est quasi certain que les Libyens vont enfin être soulagés d’au moins une douzaines d’injustices criantes dont ils souffraient grâce à l’OTAN et aux «rebelles» du Conseil National de Transition. Dquixote nous fournit opportunément une sélection de ces dispositions injustes qui n’auront plus cours.
    Et comme il le signale, une autre anomalie disparaîtra aussi car la Libye va désormais pouvoir s’endetter auprès des banques étrangères e tva enfin devenir un pays comme les autres.
    Faites vos calculs : les fonds de réserves libyens sont estimés à 150 milliards de dollars et la reconstruction du pays est de son côté estimée à 200 milliards de dollars. Le pays a donc maintenant la marge nécessaire pour s’endetter copieusement.
    On comprend mieux les propos de Mahmoud Jibril, le N°2 du CNT :

  2. La Tripolitaine
    Publié le 27 août 2011 par le journal de Personne
    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/08/la-tripolitaine/

    J’ai le tournis…
    Et je ne considère pas que mon peuple soit beaucoup mieux loti.
    Je suis Tripolitaine… Et j’ai la HAINE !
    De voir des gens en liesse… Heureux d’être libres
    Alors qu’ils étaient contraints et forcés de devenir disponibles
    pour les besoins de l’Otan, et les bons soins de l’occident.
    On nous a volé la solution de notre problème
    On nous a fait un enfant dans le dos…Avec l’ADN Franco-américaine.
    Comment voulez-vous qu’on l’appelle ?
    Thaoura : Révolution ! Non… Mais … Tharoua : Héritage…
    Nous avons reçu la Révolution en héritage
    Ah ah ah !!!! …

  3. Meilleure santé Zoely. Je vois que la pêche est revenue. Et c’est tant mieux.
    Les Sénégalais qui n’en ratent pas une disent que l’acharnement de Bush père et fils sur Saddam Hussein est inscrit dans leur ADN. En effet, BUSH = Bombarder Uniquement Saddam Hussein. Curieux hasard n’est-ce pas !
    Entre rire et pleurer, certains choissent de sourire. Tant mieux. La vie est plus forte que la morte.
    Je te souhaite le meilleur pour ce vendredi. Et profitons de chaque minute qui passe…
    Walid

  4. Bonjour Walid,

    La fièvre m’ayant terrassée hier soir, je n’ai pas pu lire ton commentaire. Et ce matin du coup, je me lève (trop tôt) et ponds ce commentaire ci-dessous. J’aurais pu en faire un billet mais je veux te remercier de « capter » ce que je ne fais que RÉPÉTER…

    INDIGNEZ-VOUS CONTRE LA GUERRE
    C’est le titre du billet publié sur Investig’action en vue du #15octobre dernier (lire plus bas)
    Tous ces dictateurs qui ont été renversés ou tués l’ont toujours été (DICTATEURS), ILS N’ONT JAMAIS CHANGE, en particulier le colonel Khadafi que Nicolas Sarkozy a courtisé en 2007 en l’autorisant à installer sa tente sur la pelouse de l’Elysée. L’Occident a « autorisé » sans lever le petit doigt que ces dictateurs sévissent dans leurs pays tant que cela marchait dans leur « bon » sens.
    Mais parce qu’ils ne servaient plus ses intérêts, une campagne de diabolisation a été menée pour que les peuples se révoltent enfin ! Tant mieux que ces dictateurs soient renversés mais regardons UN PEU/ENFIN ce qui est derrière chaque guerre comme dit Michel Collon.

    Le petit inventaire de désinformation de Michel Collon 10 guerres, 10 médiamensonges (2008)
    http://www.anarkismo.net/article/9020
    international | imperialism / war | non anarchist press Wednesday May 28, 2008 21:27 by Michel Collon
    Contre le Venezuela et l’Equateur, Bush nous refait le coup des « armes de destruction massive ».
    Chaque guerre est précédée d’un grand médiamensonge. Aujourd’hui, Bush menace le Venezuela et l’Equateur. Demain, l’Iran ? Et après, à qui le tour ?
    Avec, dans le rôle de la marionnette, le président Uribe, narcotrafiquant et massacreur d’Indiens (quatre millions de déplacés). Lequel Uribe prétend avoir trouvé dans l’indestructible ordinateur de Raul Reyes (FARC) des preuves du soutien de Chavez au « terrorisme » et de militarisation de la région.
    Des journaux comme Le Monde répercutent cette campagne de propagande pour la prochaine guerre de Bush. Rappelons simplement combien de fois les mêmes Etats-Unis et les mêmes médias nous ont déjà manipulés. Chaque grande guerre est « justifiée » par ce qui apparaîtra plus tard (trop tard) comme une désinformation. Inventaire rapide…

    INVESTIG’ACTION

    Guerre humanitaire en Libye ? Pas de preuve (19 octobre 2011)
    http://www.michelcollon.info/Guerre-humanitaire-en-Libye-Pas-de.html
    Ce document permet de comprendre comment le droit international et la justice internationale fonctionnent mais surtout comment leurs principes élémentaires peuvent être contournés. Les différentes résolutions adoptées contre la Libye se fondent sur la base d’allégations diverses : notamment sur la déclaration selon laquelle Kadhafi aurait utilisé l’aviation contre son propre peuple et engagé une violente répression contre l’insurrection, celle ci coûtant la vie à plus de 6000 civils.
    Ces allégations ont été diffusées sans jamais avoir pu être vérifiées. C’est pour tant sur la base de ces affirmations que le gouvernement de la Jahamirya Libyenne a été exclu du conseil des droits de l’homme des Nations unies avant d’être renvoyée devant le conseil de sécurité des Nations Unies.

    LIBYE, OTAN, MÉDIAMENSONGES
    Vous croyez que les médias vous ont bien informé sur la guerre en Libye ?
    Ou bien vous pensez que « la première victime de la guerre, c’est la vérité » ?
    La seconde étant les gens qui meurent sous des bombes pas forcément « humanitaires ».
    Et si la troisième victime de la désinformation, c’était vous ?

    http://www.michelcollon.info/spip.php?page=produit&ref=Lib

    Le 15/10 : indignez-vous contre la guerre !
    http://www.michelcollon.info/Le-15-10-indignez-vous-contre-la.html
    Marinella Correggia
    En 2003, le mouvement mondial contre la guerre en Iraq a été tellement fort que le New York Times l’a qualifié de « deuxième superpuissance mondiale ». Exagéré, certes. Car, malgré la marée de manifestations qui a rassemblé des millions de gens dans plusieurs pays et villes, la guerre ne fut pas arrêtée le 18 février 2003. Nous étions la seconde superpuissance, mais la première restait belliqueuse… Cependant, les pays arabes – y compris ceux alliés aux Etats-Unis (Egypte, Arabie Saoudite, Koweït, Emirats) – n’ont pas participé à l’intervention, car la Ligue arabe a tenu compte de l’opposition populaire et a ordonné à ses différents membres de se tenir à l’écart du conflit.
    Comme la situation est différente aujourd’hui, face à la guerre OTAN/Qatar en Libye ! Cette guerre a les mêmes causes et objectifs antisociaux et anti-écologiques, mais a été déclenchée sur base d’une propagande bien plus élaborée. C’est un fait que, en sept mois de guerre, les manifestations, les actions directes et l’engagement en général ont été quasi inexistants un peu partout. Même en Italie, le pays des manifestations pacifistes, énormes en 2003, importantes également en 1991, 1999, 2001…
    Et même à l’occasion du 15 octobre, où des manifestations auront lieu dans beaucoup de villes du monde, le mot d’ordre « non à la guerre » en Libye (qui continue), en Afghanistan (qui continue) ou ailleurs (qui se préparent), et « non aux dépenses militaires » (la base obscène de la guerre), semble être seulement avancé par une minorité des manifestants. Il faudra réfléchir à tout cela… L’opposition active et non violente à la guerre ne devrait-elle pas constituer un des points essentiels de l’engagement pour un monde qui envisage de libérer les hommes de l’exploitation, de l’injustice, des privilèges et de l’indifférence ?
    En tout cas, en attendant de pouvoir rendre partout visible notre opposition aux guerres en Libye et en Afghanistan, au complexe duo Otan/Onu, nous brandirons dans les cortèges des panneaux grands et clairs. A Rome, les anti-guerres se retrouveront à Santa-Maria degli Angeli (départ du cortège) à 13h30. Le message est aussi lancé dans d’autres pays. La paix doit se faire entendre. Pour cette guerre, ce sera « insuffisant et trop tard », mais ça servira pour les suivantes.
    Source : texte envoyé par l’auteur, michelcollon.info
    Traduction : Simon de Beer pour Investig’Action

    Au risque de me répéter, la réalité qui m’indigne ou qui m’interpelle (Guerre ou Pas Guerre) est portée à l’écran
    The Ides of March (sortie en salles prévue le 26 octobre en France)
    Green Zone : Guerre en Irak (vue par les Américains) > je dirais plutôt dénoncée par les scénaristes
    In the Loop : Guerre en Irak (vue sous un angle so british)
    Frost/Nixon (Watergate)
    Vous parler de « Green Hollywood », c’est ma façon de manifester mon « action day » en ce 24 octobre
    Films écologiques vs Films éco-certifiés
    Burn up la planète s’embrase
    Bataille à Seattle

    Lisez également le billet et les commentaires de a2kone à propos des subprimes
    https://prettyzoely.wordpress.com/2010/05/05/alors-pouvons-nous-imaginer-encore-pire-que-ce-qui-se-passe-actuellement-a-madagascar/

  5. D’une tristesse absolue tout cela Zoely. L’occident vend cette guerre comme un produit marketing. Elle a bien raison : l’opinion n’aime pas creuser. Nous sommes dans une société, celle du « digest ». du mou et du fast. Personne ne veut même pas faire l’effort de mâcher. Personne ne veut réfléchir. Et tout le monde ne pense qu’à zapper. Le couple m’énerve, je zappe. Le boulot m’énerve, je zappe. Ma coiffure m’énerve, je zappe. Mon genre sexuel m’horripile, je zappe !!!
    Alors réfléchir, gratouiller, s’interroger, poser des questions de travers, trop peu ! Des types comme MC disent des choses cohérentes. Mais elles intéressent qui ? Elles ne vont pas dans le sens du courant. A la limite : à quoi bon !
    Terrible…
    Walid

  6. Mort de Kadhafi ce jour : le média mensonge dont parlait Michel Collon dans l’émission va-t-il s’avérer vrai ? « La nationalisation du pétrole lybien fâche les USA et la France… »

    A suivre…