DERNIÈRES INFOS : Huwaida Arraf – Khader Adnan

Par défaut


Je ne connais absolument pas ces personnes mais comme j’ai lu ces informations sur Twitter, j’ai voulu en savoir plus et voilà ce que j’ai trouvé qui mérite d’être relevé.

A propos de Huwaida Arraf

Bahreïn: expulsion de deux militantes pour activités « illégales » – lorientlejour.com
OLJ/Agences | 11/02/2012
Les autorités de Bahreïn ont annoncé samedi avoir expulsé deux militantes des droits de l’Homme arrivées de l’étranger, pour activités « illégales ».
Entrées à Bahreïn avec un visa de tourisme, Huwaida Arraf et Radhika Sainath ont ensuite « annoncé leur intention de rejoindre les protestations pour en rendre compte » et ont été interpellées lors d’une « manifestation illégale à Manama », selon l’Autorité des affaires de l’information (étatique).

TEDxRamallah – Huwaida Arraf هويدا عراف – L’humanité n’a pas de nationalité – youtube.com

Ajoutée par TEDxTalks le  10 juil. 2011
Huwaida Arraf is a Palestinian lawyer with American and Israeli citizenship. In 2001 Huwaida co-founded the International Solidarity Movement (ISM), which has twice been nominated for the Nobel Peace Prize. Huwaida is co-author of « Peace Under Fire: Israel, Palestine, and the International Solidarity Movement. » She taught in a human rights law clinic at Al-Quds University in a, the first legal clinic in the Arab World. She was one of the initiators and organizers of a delegation of American lawyers to Gaza in February 2009, and co-edited the report on their findings. Huwaida is currently the Chairperson of the Free Gaza Movement. Since August 2008, she has led 5 successful sea voyages to the Gaza Strip. She was one of the primary organizers of the Gaza Freedom Flotilla, traveling with it when it was lethally attacked by Israeli forces on 31 May 2010.

Sur Wikipedia
Huwaida Arraf (née en 1976) est une activiste palestino-américaine, membre fondatrice de l’organisation non-gouvernementale International Solidarity Movement qui a été nominée deux fois pour le prix Nobel de la paix. Elle était à bord du bateau Free Gaza en 2008 ainsi que la flottille de la liberté en 2010 attaquée par des commandos israéliens.
Huwaida Arraf est une palestino-américaine du Michigan. En 2007, elle a reçu son Juris Doctor de l’American University, Washington DC. De 2007 à 2008 elle a enseigné les droits de l’homme à l’Université Al-Qudos à Jérusalem.
Voyageurs de la liberté
Inspirés par le mouvement des droits civiques aux États-Unis, plusieurs palestiniens ont participé à la campagne Freedom Riders pour protester contre les pratiques discriminatoires des Israéliens. Huwaida Arraf, qui est l’organisatrice du Freedom Riders, a été arrêtée par l’armée israélienne ainsi que six autres palestiniens
Notes et références
Freedom Riders : sept palestiniens arrêtés après être montés dans un bus israélien [archive], Info-Palestine.net, 16 novembre 2011.
Cisjordanie: coup d’éclat contre la discrimination [archive], LaPresse.ca, 16 novembre 2011.

A propos de Khader Adnan

Sauvons Khader Adnan, en grève de la faim depuis le 17 décembre – info-palestine.net
vendredi 10 février 2012 – 06h:25
Info-Palestine : Site d’Information et de Solidarité avec la cause palestinienne, pour la défense des droits imprescriptibles du peuple palestinien.
Amnesty International a demandé à Israël de libérer ou de juger Khader Adnan, le prisonnier palestinien gravement malade qui est en grève de la faim depuis 51 jours continus (à la date du 6 février), c’est-à-dire depuis son arrestation en Cisjordanie par les forces israéliennes d’occupation le 17 décembre dernier.

Murdering Khader Adnan – mwcnews.net
Friday, 10 February 2012 10:10
Adnan’s a political prisoner hunger striker against gross Israeli repression and injustice. Two previous articles discussed his case and grave health condition after 55 days without food.
[…]
On February 8, Amnesty International said Israel uses « administrative detention to lock up Palestinian activists without charge, violating their rights to a fair trial. » AI said « Israel must release or try Palestinian detainee on prolonged hunger strike. »
After examining him on January 29 (his only medical contact since arrested), Physicians for Human Rights-Israel (PHR-I) said:
« His clothes were dirty. His finger(nails) were not trimmed for a long time, and he started to lose his hair. » Not having showed since arrested, « (h)is body odor was unpleasant, and (he) lost a third of his weight. »
He’s fading fast, « suffers from chest pains, and feels he has days, maybe hours, to live. »
Hospitalized, he’s shackled painfully to his bed. Prison guards monitor him constantly. Israel’s administrative detention practice violates fundamental human rights. PHR-I demanded he be released.
Expect Israel callously to let him die. Rogue states show no mercy nor afford justice to victims. Condemning Adnan to death fits its degenerate pattern.
[…]

Les commentaires sont fermés.