[Archives] Nous les femmes…nos sourires vous désarment Pauvres Diables (que vous êtes les hommes)

Par défaut

C’était pendant les vacances d’été de 2010 que j’ai publié ce billet :

Hopopopop ! C’est pas moi qui l’ai dit ! Je ne fais que RE PE TER
Je suis en vacances alors je publie ce que je veux…

Vous les femmes, vous le charme
Vos sourires nous attirent nous désarment
Vous les anges, adorables
Et nous sommes nous les hommes pauvres diables

Avec des milliers de roses on vous entoure
On vous aime et sans le dire on vous le prouve
On se croit très forts on pense vous connaître
On vous dit toujours, vous répondez peut-être

Vous les femmes, vous mon drame
Vous si douces, vous la source de nos larmes
Pauvres diables, que nous sommes
Vulnérables, misérables, nous les hommes

Pauvres diables, pauvres diables ….

Dès qu’un autre vous sourit on a tendance
A jouer plus ou moins bien l’indifférence
On fait tout pour se calmer puis on éclate
On est fous de jalousie et ça vous flatte

Vous les femmes vous le charme
Vos sourires nous attirent nous désarment
Pauvres diables que nous sommes
Vulnérables, misérables, nous les hommes

Pauvres diables, Pauvres diables, Pauvres diables

Une réponse

  1. Ça se voit vraiment que tu es en vacances, inutile d’en rajouter! Quant aux pauvres diables, qu’est-ce que tu veux, à chacun son rôle n’est-pas?