Kheiron Juste Pour Rire : BREF c’est tout simplement inracontable !

Par défaut

Affiche offerte à la sortie


Vendredi de la semaine dernière, je suis allée voir Kheiron au Théâtre de Dix Heures où il «sévit» avec sa Libre Education du jeudi au samedi à 20h15 du 15 mars au 30 mai 2012

Sur le site du Théâtre de Dix Heures
Artiste reconnu sur scène, double vainqueur du Plus Grand Casting du Rire (primé du jury et du public) et ancien membre du Jamel Comedy Club, éducateur aguerri dont les méthodes novatrices ont fait l’objet d’un livre (Fil continu , Une pédagogie de l’espoir pour les collégiens décrocheurs, aux éditions de l’Atelier); Kheiron cumule les casquettes avec son rôle récurrent dans la série Bref au Grand Journal

Quelques critiques (dont la mienne) sur le site de billetreduc.com

la brochette -Allez y!
Sinon 2 péruviennes mourront à cause de vous, si vous voulez savoir pourquoi ALLEZ Y et laissez votre mail à la sortie.

zoely -EXCELLENTISSIME !
J’ai été mais alors épatée par le sens inouï de l’improvisation très développé chez Kheiron ! Je n’ai pas cessé de rire du début jusqu’à la fin

KATY114
-Excellent moment
nous avons passé une excellente soirée, nous avons beaucoup ri, l’interaction avec le public et l’improvisation, tout le monde en prend pour son grade et c’est ce qui fait un spectacle unique. Bravo!

MagalDelmalette
-Courez le voir!!!!!!!!!!
Si vous vous sentez déprimer ou que vous avez tout simplement envie de rigoler et je dirai même de vous pisser dessus (j’ étais presque) aller voir Kheiron! C’est le CHAT délirant! mdr C’est le roi du calembour et surtout de l’impro! Alors pour 17Euros il n’y a pas une seconde à hésiter surtout pour l’histoire de la cacahuète! ;-)))

egeo
-Excellente soirée !
Spectacle très agréable, drôle, sans prétention (dérision et auto-dérision…) un petit zest d’acidité et de vulgarité – sinon ça serait mièvre. BREF, on a l’impression d’avoir passé la soirée avec un super pote plein d’humour ! A conseiller et à renouveler sans modération !

Les commentaires sont fermés.