[Lundi magique ?] François Hollande : la fin de la Françafrique ?

Par défaut


Encore une fois si cela arrive, je serai la première à dire BRAVO !!!

En attendant ce glorieux jour (à chaque campagne présidentielle, la promesse est émise), je vous propose une revue de médias en ligne, en supplément de ce que j’ai déjà publié

François Hollande : la fin de la Françafrique ? Un monde libre
Noël Kodia le 23 mai 2012. Noël Kodia est un essayiste et critique littéraire congolais.
A en croire les déclarations de François Hollande lors de sa campagne électorale, les jours de la Françafrique seraient désormais comptés. Durant son discours d’investiture comme candidat socialiste à la présidentielle français, en octobre 2011, il avait en effet clairement posé que s’il était élu président la «République porter[ait] une nouvelle politique à l’égard de l’Afrique» : elle «répudier[ait] sans regrets les miasmes de la Françafrique». Dans ses «60 engagements pour la France» le nouveau chef de l’État voulait reconsidérer les relations franco-africaines qui, selon lui, devraient se fonder maintenant sur l’égalité, la confiance et la solidarité. Exit d’ailleurs le paternalisme, à la limite du racisme, de son prédécesseur qui avait indigné l’auditoire lors de son premier voyage officiel sur le continent en 2007 : Hollande Président «ne tiendrait pas de discours comme celui, profondément blessant, sur l’homme africain, qu’a tenus Nicolas Sarkozy». Hollande aura-t-il réellement le pouvoir de rompre avec cette nébuleuse ?

Avec Hollande, la fin de la Françafrique ? Courrier International
Depuis l’élection de François Hollande, la presse africaine francophone ne manque pas de rappeler les nombreux défis que le président français devra relever pour répondre aux attentes du continent. Revue de presse.
11.05.2012 | Julia Küntzle
« Les Africains auraient-ils le coeur à gauche? » s’était
interrogé le portail d’information Gabonlibre pendant la campagne présidentielle française en raison de l’enthousiasme sur le continent qu’avait globalement suscité la candidature de François Hollande. « Pour toutes ces raisons liées à l’histoire et à la géographie, rien de ce qui se passe dans l’Hexagone ne nous est indifférent. Surtout l’élection présidentielle pour laquelle, consciemment ou non, le coeur et la raison des Africains ont voté pour Hollande », lui avait répondu le portail d’information sénégalais Rewmi.
Après cinq ans de sarkozysme, le nouveau président français cristallise de nombreuses attentes en Afrique, notamment sur la fin de la fameuse Françafrique. Rewmi, portail d’information sénégalais, titrait « François Hollande président. Un nouvel espoir pour l’Afrique« . Principales raisons de cet engouement? « Il a redonné un peu d’espoir aux Africains en se montrant favorable à l’accueil des étudiants étrangers et en s’engageant à réduire les délais d’attente de l’examen des dossiers concernant les demandeurs d’asile », explique le site.

Hollande et la fin de la Françafrique, mes propositions – le blog de Yoro
10 mai 2012 –
« Que doit faire François Hollande pour mettre fin à la Françafrique ? », C’est la question qui m’a été posée par la rédaction des Observateurs de France 24. Personnellement la volonté (?) de Hollande est un remake des propos de Sarkozy lorsqu’il annonçait « LA RUPTURE » en 2007.  Rupture qui finalement n’a jamais eu lieu en ce qui concerne la Françafrique en tout cas.
« La France répudiera sans regrets les miasmes de la Françafrique », a promis le candidat François Hollande le 22 octobre dernier. On attend de voir ce que ça donnera. Pour l’heure voici ce que j’en pense« 

Victoire de François Hollande: vers la fin de la Françafrique ? – RFI
Article publié le : lundi 07 mai 2012 – Dernière modification le : mardi 08 mai 2012
Par Ursula Soares
François Hollande, élu président de la République française, cela changera-t-il quelque chose pour l’Afrique ? Après les promesses de Nicolas Sarkozy en 2007, peut-on croire à la fin de la «Françafrique» annoncée par François Hollande ? Le tout nouveau président socialiste a promis, durant sa campagne, d’engager «une rupture» avec «les vielles pratiques de la Françafrique» suscitant ainsi l’espoir dans le continent.
En finir avec la «Françafrique», c’est mettre fin au système de réseaux d’influences et d’accords secrets ayant longtemps caractérisé les relations entre Paris et ses ex-colonies. Le principe de la Françafrique était simple. Par un soutien politique et militaire, Paris accordait une assurance vie aux régimes africains. En échange, ces derniers signaient des accords préférentiels avec la France concernant leurs richesses minières (pétrole, uranium, etc). Certains Etats offraient même des «mallettes» pleines de fonds occultes pour financer notamment des campagnes électorales en France.

L’Afrique espère la fin de la « Françafrique » avec l’arrivée de Hollande – La Dépêche
PUBLIÉ LE 07/05/2012 15:35 – MODIFIÉ LE 07/05/2012 À 16:04 | © 2012 AFP
L’Afrique espère que l’élection de François Hollande à la présidence en France va signer enfin la mort de la « Françafrique » et la naissance de relations plus saines et équilibrées avec l’ex-puissance coloniale, malgré le poids du passé et des intérêts.
Tout juste élu, le nouveau président socialiste se voit rappeler sa promesse de campagne: engager une « rupture » avec « les vieilles pratiques de la +Françafrique+ », ce système de réseaux d’influences et d’accords secrets ayant longtemps caractérisé les relations entre Paris et ses ex-colonies.
François Hollande « a suscité cet espoir et on le prendra au mot », résume le politologue nigérien Souley Adji, interrogé par l’AFP.
« On peut espérer une modification réelle des relations entre la France et notre continent dans le sens d’un véritable partenariat entre des pays égaux qui défendent leurs intérêts », estime le président nigérien Mahamadou Issoufou dans le quotidien français Libération.

VIDEOS

La Fin de la Françafrique avec François Hollande ? debat Africa24 Partie 1

Publiée le  9 mai 2012 par BricoLePatriote

La Fin de la Françafrique avec François Hollande ? debat Africa24 Partie 2

Publiée le 9 mai 2012 par BricoLePatriote

Les commentaires sont fermés.