Le Clean Up Day, Un Jour Pour Nettoyer La Terre Des Décharges Sauvages – Let’s Do It

Par défaut



Dans la Nouvelle Edition d’aujourd’hui dont je regarde la rediffusion le soir sur Canal Plus Décalé, j’entends parler du «Clean Up Day, Un Jour Pour Nettoyer La Terre» : un mouvement citoyen qui a débuté en 2008 et s’étend du 24 mars au 25 septembre chaque année. L’initiative a débarqué en France cette année !

Voici une petite revue en ligne pour en savoir un peu plus

World Cleanup 2012 – Let’s do it !
There’s 100 million tons of illegal garbage lying around the world. Waste is everywhere – in cities, beaches, oceans, forests. To change this we have to come together and create a real global change.
In 2012, from 24th of March until 25th of September, a series of cleanups will sweep over the globe, touching all continents and bringing together millions of people who will be cleaning up their homes.
Right at this moment we are seeking out for you! We are inviting people, organizations and movements in different countries who want to be part of this wonderful rebirth. All you have to do is stand up and make a decision to engage your community for one day in 2012. We are offering you:
– a network of wonderful people and organizations,
– all of our experience, care and support,
– several technical tools for garbage mapping and communication.
Have a look at the countries section to see if there is already a group or organization who has started the initiative in your country. If not, then take this wonderful opportunity to be the one who sets things going. Read our advice on how to start a cleanup on the left side menu.
With each cleanup we will make this planet cleaner. With each garbage place that is mapped, with each park, street, city and country that will be cleaned, we will send out a message – the cleanliness, health and wellbeing of ourselves, of our countries and of this planet is in our own hands! Please contact our team of regional coordinators if you decide to join us.

Nettoyons la Terre
Nettoyons la Terre travaille en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) afin d’inspirer et habiliter les communautés à «nettoyer, remettre en état et préserver leur environnement» par le biais d’activités en mettant en œuvre des initiatives allant de l’enlèvement des déchets et la plantation d’arbres à des projets d’économie d’eau et d’énergie.
Cliquez ici pour en savoir plus au sujet de Nettoyons la Terre, ou pour lire le texte à propos l’Histoire de Nettoyons la Terre et du partenariat UNEP/Nettoyons la Terre.
Environ 35 millions de bénévoles dans plus de 120 pays participent annuellement à Nettoyons la Terre. Des Activités et des projets écologiques à long terme sont entrepris au cours de l’année dont le point culminant est la Fin de Semaine Nettoyons la Terre- qui se déroule le 3ème week-end de septembre.
Cliquez ici pour en savoir plus au sujet de la Fin de Semaine Nettoyons la Terre.
Les participants à Nettoyons la Terre et leurs activités doivent être en adéquation avec la philosophie de Nettoyons la Terre (voir ci-dessous). De simples activités comme le nettoyage, la plantation d’arbres et des événements de conscientisation tels que des festivals, compétitions et expositions sont effectuées en complément de projets de plus long terme qui peuvent s’associer à un processus en cours de recyclage et de valorisation des déchets, des campagnes d’éducation ou de réutilisation d’eau et sa conservation.
Cliquez ici et trouvez de l’inspiration pour votre activité des autre participants de Nettoyons la Terre.
Cliquez ici pour lire la philosophie de Nettoyons la Terre.
Regardez le vidéo avec le message de Nettoyons la Terre 2011.
Cliquez ici pour télécharger la brochure de Nettoyons la Terre 2011. (489.97kb)

LE CLEAN UP DAY, UN JOUR POUR NETTOYER LES DÉCHARGES SAUVAGES
Tous sur le pont ! A l’appel de l’association Let’s Do It France, chacun est invité à participer samedi 22 septembre à une vaste opération de nettoyage des sites souillés par l’accumulation de déchets sauvages. Le Clean Up Day a rassemblé plus d’un million de participants à travers le monde depuis son lancement en 2008.
Cette démarche citoyenne a été imaginée par deux ingénieurs informatiques estoniens férus d’écologie, Rainer Nolvak et Ahti Heinla, qui est par ailleurs l’un des trois programmeurs du site Skype.
L’opération qui se déroule, de mars à octobre dans 96 pays du globe, est avant tout participative. Les volontaires sont d’abord chargés d’identifier les lieux à nettoyer –plages, décharges sauvages– pour en prendre des photos afin d’évaluer le travail à accomplir.
Les images sont ensuite mises en ligne sur le site de Let’s Do It, accompagnées d’indications sur le volume de déchets à ramasser, mais aussi sur leur nature, afin de faciliter leur recyclage. Il est aussi possible de géolocaliser le lieu avec son smartphone grâce à des applications utilisant Google Maps et un logiciel maison développé par les deux ingénieurs.
UN NOMBRE MODESTE DE VOLONTAIRES EN FRANCE
L’initiative arrive pour la première fois en France. Au 11 septembre, 4 000 volontaires s’étaient inscrits sur le site de Let’s Do It France. Une participation très modeste en comparaison du succès remporté par exemple en Lettonie ou en Estonie. Dans ce dernier pays, c’est sous la forme d’un téléthon avec décompte en temps réel de la quantité de déchets ramassés que le projet s’est concrétisé sur une chaîne de télévision nationale. Plus de 50 000 participants ont pris part à l’édition 2011, soit 4 % de la population.
« Les citoyens des pays baltes ont une forte conscience écologique »,
souligne Corinne Cioffi, responsable de la coordination générale en France, pour expliquer la faible mobilisation en France. « Et l’initiative n’est pas encore bien relayée par les médias », ajoute-t-elle.

Les commentaires sont fermés.