« Viendriez-vous prendre une tasse de thé chez moi » via @CGNews #SFCG #MustSee

Par défaut

Publiée le 11 mars 2013 par Mubeen Arshid

Brilliant Campaign. I don’t own this video.

SPCG

Il suffit parfois d’une seule interaction pour effacer des conceptions erronées et briser des barrières. En Norvège, le partage d’une tasse de thé a permis à des voisins musulmans et d’autres non musulmans de se rencontrer pour la première fois. Ce qui a commencé avec la simple question, «viendriez-vous prendre une tasse de thé chez moi», s’est transformé en un mouvement national visant à mettre fin au racisme par une interaction positive. 

Les commentaires sont fermés.