Le dernier cri du coeur de Grand Corps Malade : Mai 2012

Par défaut

Je vois que ce post est à nouveau consulté alors je le reblog. Cela tombe à pic pour un Après Charlie

Désobéissante Civile, Moi Pas Bouger d'Internet

A partir de ce soir, plus personne n’a le droit de parler…Nan j’rigole, les candidats ne doivent plus être en campagne, alors je vais laisser la parole à Grand Corps Malade, à nouveau. Avez-vous remarqué d’ailleurs que j’ai mis cette vidéo depuis un moment en widget sur le côté droit de ce blog ?

Je l’ai déjà dit plusieurs fois, je n’ai pas besoin de parler, les autres le font très bien à ma place🙂🙂🙂 et cette chanson engagée (les paroles ici) tombe à pic !


Monsieur le président ou madame la présidente

A l’heure ou je vous écrit d’une main impatiente
Je n’connais pas votre nom, je n’connais pas votre camp
Mais permettez moi ce message ça ne prendra pas longtemps
Je veut d’abord vous adressez toutes mes félicitations
Vous venez de remportez la plus belle des élections
Vous avez du bataillez dur pour en…

View original post 498 mots de plus

Les commentaires sont fermés.